Actualités sur Paris
Paris

EXPOSITION PALACE PARADIS AU MUSéE DU QUAI BRANLY
Fashion

Paris
Paris  in France
11.06.2019

Le Musée du Quai Branly consacre une exposition autour des offrandes funéraires en papier de Taïwan, Palace Paradis, du 18 juin au 27 octobre 2019.
Une présentation des oeuvres en papier de deux grands ateliers de Taïpei, à Taiwan, Hsin-Hsin et Skea, ici présentées plus précisément à l'Atelier Martine Aublet. L'occasion de découvrir l'art du Zhizha, objets funéraires en papier brûlés pour "assurer le confort matériel des défunts dans l'au-delà".
Les offrandes funéraires figurent parmi les premiers vestiges de la civilisation chinoise. La coutume d’inhumer les défunts avec de la nourriture et des objets quotidiens est attestée depuis plus de 3000 ans. Les serviteurs, chevaux, maquettes d’habitation et objets de valeur retrouvés dans les tombes constituent d’importants témoignages historiques du mode de vie de l’époque des premières dynasties, à l’image de la célèbre armée de terre-cuite du premier empereur Qin Shi Huang (259 à 210 av. J.-C.). A l’âge du bronze, de luxueux objets rituels de divination permettaient par ailleurs de communiquer avec les ancêtres, considérés comme des intermédiaires entre les hommes et les divinités. Plus tard, à partir du 5e siècle avant notre ère, le confucianisme a placé la piété filiale au coeur de sa doctrine et au fondement de l’ordre social. A Taiwan, les objets funéraires en papier (zhizha) se rattachent à cette longue histoire, tout en étant un art local et original. Cette exposition réalisée en collaboration avec le Centre Culturel de Taiwan présente des créations de deux ateliers de papier Taipei, Hsin-Hsin et Skea. La scénographie cherchera à mettre en valeur la dimension poétique, parfois exubérante, de ces oeuvres éphémères, éclairées et détruites par les flammes.
Ouvert les mardis, mercredis et dimanches de 11h à 19h, et les jeudis, vendredis et samedis de 11h à 21h.
Adresse: Quai Branly 75007

Musée du Quai Branly is dedicating an exhibition around the paper funeral offerings in Taiwan, Palace Paradis, from June 18 to October.
A presentation of the paper works of two large workshops Taipei, Taiwan, Hsin-Hsin and Skea, here presented more specifically at the Atelier Martine Aublet. The opportunity to discover the art of Zhizha, burnt paper burial objects to "ensure the material comfort of the deceased in the afterlife".
Funeral offerings are among the oldest remnants of Chinese civilisation. The custom of burying the deceased with food and everyday items has been observed as a tradition dating back over 3000 years. Servants, horses, house models and valuables found in tombs are important historical tokens of lifestyles in the first dynasties, such as the famous terracotta army of the first emperor Qin Shi Huang (259 to 210 BC). Moreover, in the bronze age, luxurious ritual objects for divination were used to communicate with ancestors, considered intermediaries between people and divinities. Later, from the fifth century BC, Confucianism placed filial piety at the heart of its doctrines, making it the foundation of social order.
In Taiwan, paper funeral objects (zhizha) belong to this long history while representing a local, original art. This exhibition, produced in partnership with the Taiwan Cultural Centre, presents creations from two Taipei paper studios: Hsin-Hsin and Skea. The decor seeks to highlight the poetic, sometimes exuberant, dimension of these ephemeral items, lit up and destroyed by flames.
Open Tuesdays, Wednesdays and Sundays from 11am to 17pm, and Thursdays, Fridays and Saturdays from 11am to 9pm.
Address: Quai Branly 75007